mercredi 22 novembre 2017

Notre Agenda

Préparation de la stratégie REDD+: la société civile impliquée

Osc1Le processus REDD+ au Togo est en marche avec une forte implication des acteurs de la société civile dans la préparation de la stratégie nationale REDD+. La campagne d’information, de sensibilisation et de dialogue initial avec l’ensemble des parties prenantes au processus menée par la Coordination Nationale REDD+ depuis deux ans, a permis à ce pays de faire des progrès significatifs en matière de diffusion et de partage de l’information sur la REDD+. Cette campagne a en effet permis la mobilisation et l’engagement des parties prenantes et particulièrement des organisations de la société civile autour du processus. Cet engagement s’est matérialisé non seulement par la création de plateformes locales, régionales et nationales, la désignation de leurs représentants au sein des organes de gestion de la REDD+, notamment le Comité Nationale REDD+ et le Groupe National de Travail REDD+, l’initiation et la réalisation des activités de sensibilisation sur la REDD+ à l’endroit des populations à la base, mais aussi par la participation aux réunions de validation des études analytiques pour la rédaction de la stratégie nationale REDD+ du Togo.

Ainsi donc, le Consortium Femmes REDD+ Togo (CF-REDD+ Togo) a mené du 10 mai au 1er juin 2017 une campagne de sensibilisation sur le changement climatique, le processus REDD+ et l’économie du combustible qui a touché 7100 femmes et 300 hommes dans 60 cantons du Togo. Selon Mme ACAKPO-ADDRA Essivi Sinmégnon, Présidente du CF-REDD+ Togo « l’objectif de cette activité était de mobiliser les femmes autour du concept REDD+ et aider à réduire la pression sur la forêt à travers l’économie du combustible ».Osc2

Dans le même sens, le Conseil National des Organisations de la société civile pour le Développement Durable au Togo (CNODD) a élaboré en décembre 2016, un guide d’information sur les changements climatiques et la REDD+ intitulé « L’arbre, la forêt et notre vie sur Terre ». Sur la base de ce guide, le CNODD a organisé 35 ateliers d’information et d’échange avec les chefs traditionnels et les leaders locaux de 35 préfectures et organisé 50 émissions radiophoniques sur les antennes de 25 radios rurales et communautaires. « La radio est le média le plus accessible aux populations. En sensibilisant cette population dans les langues locales, nous souhaitons les impliquer d’avantage, aux côtés de l’Etat, dans la gestion durable de nos ressources forestières » a déclaré M. Paul KANFITINE, Président du CNODD.

Les producteurs agricoles ne sont pas du reste car ils sont propriétaires du domaine rural qu’ils exploitent pour nourrir la population. Ainsi, la Coordination Togolaise des Organisations Paysannes et de Producteurs Agricoles (CTOP) a lancé en décembre 2016 une campagne de sensibilisation et d’information des producteurs agricoles sur la REDD+ qui a consisté à l’organisation de 5 ateliers régionaux de formation de 108 producteurs relais et l’animation de 300 séances de sensibilisation sur le processus REDD+ dans 300 cantons du pays. « Nous nous engageons dans la REDD+ car nous espérons retrouver des terres fertiles et une pluviométrie abondante plus régulière pour nos activités agricoles » a déclaré M. FIKOU Ougadja, Responsable du suivi-évaluation à la CTOP.

Ce dynamisme de la société civile togolaise est salué au-delà des frontières du Togo à travers la sélection du groupement d’ONG « Education-Développement (E-D) et Association pour la Défense et le Conseil de la Femme (ADCF) » (E-D/ADCF) pour un financement au titre du Programme de Renforcement des Capacités de la Société Civile Africaine sur le processus REDD+, géré par la Société Civile Panafricaine et Forêt-Dépendant Peuples Autochtones (PACJA-MPIDO), pour un montant de 35 000 dollars US. Ce financement servira à la mise en œuvre du « Projet de renforcement de la participation de la Société Civile et des communautés locales dans la protection des forêts au Togo ». Le but poursuivi par ce projet est de contribuer au renforcement de la capacité du Togo dans la gestion des forêts à travers l’adaptation aux changements climatiques et la réduction des émissions de carbone. « Les activités de sensibilisation de masse et de campagnes média prévues dans le cadre de ce projet cadrent bien avec les objectifs poursuivis dans cette première phase de préparation du Togo à la REDD+ » a déclaré le Coordonnateur National REDD+ M. Hèmou ASSI. Le consortium E-D/ADCF est basé dans la région centrale du Togo et opèrent dans les domaines de la gestion participative et durable de l’environnement, de la bonne gouvernance, ainsi que de la protection des droits de la femme et des enfants. OSC REDD 03

L’adhésion de la société civile togolaise au processus REDD+ a permis de renforcer les connaissances des populations sur ce processus. Ceci facilitera les activités de consultation en préparation et une meilleure prise en compte des préoccupations des populations dans la préparation et la mise en œuvre de la stratégie nationale REDD+.

Blaise ATAKOUNA

Responsable IEC, Coordination Nationale REDD+

Lu 245 fois Dernière modification le vendredi, 28 juillet 2017 11:54

Votre Avis sur le Site ICI !

Quel est votre avis sur le nouveau Site Web de REDD TOGO ?

FAQs

Qu’est-ce que le REDD ?

 

Le REDD est un mécanisme international dont le but est d’aider à stopper la déforestation et le changement climatique. REDD signifie la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des Forêts dans les pays en développement.

Il s’agit d’un mécanisme incitant les pays en développement à protéger et mieux gérer leurs ressources forestières afin de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les stratégies REDD+ font en sorte que les forêts sur pied aient une valeur plus grande que celles qu’on abat. La portée de la “REDD+” dépasse la déforestation et la dégradation des forêts et prend en compte la préservation et la gestion durable des forêts et le renforcement des stocks de carbone par la plantation d’arbres. Les activités de REDD+ énumérées dans la Seizième session de la Conférence des parties (Décision 1/CP.16) de la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, au paragraphe 70 sont :

  1. Réduction des émissions dues au déboisement,
  2. Réduction des émissions dues à la dégradation des forêts,
  3. Renforcement des Stocks de carbone forestiers,
  4. Conservation des Stocks de carbone et
  5. Gestion durable des forêts.

Quand le REDD commencera-t-il?

 

Dès que possible car une fois décimée, les forêts seront perdues pour toujours.

Quel en sera le cout?

 

La question est cruciale, les estimations varient mais pour réduire la déforestation de moitié d’ici 2030 le REDD nécessitera des dizaines de milliards de dollars par an. Mais ne rien faire coutera bien plus chaque année.

Avis & Communiqués

AMI pour le recrutement d'un cabinet pour la réalisation de l'EESS

21/12/16

Dans le cadre de la réalisation de l'évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du processus REDD+ au Togo, la Coordination Nationale REDD+ recrute un cabinet. Pour...

« »

A propos de la REDD+

La Coordination Nationale REDD+ est l'un des trois organes chargés de gérer le processus REDD+ au Togo. Elle a pour rôle d'assurer la conduite opérationnelle du processus REDD+. Elle a été créée par decret N° 2016-007 du 25 janvier 2016 relatif aux organes de gestion de la REDD+ au Togo. Ce décret créé aussi le Comité National REDD+ qui est l'organe suprême de gestion du processus et le Groupe National de Travail REDD+. La Coordination Nationale REDD+ est sous la tutelle du Ministère de l'Environnement et de Ressources Forestières. Cette Coordination Nationale met actuellement en oeuvre le Projet de soutien à la Préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation de forêts (P-REDD+). L'objectif de ce projet est de permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Le but ultime est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie nationale REDD+ cohérente et acceptée par tous.

Nos Evènements

Aucun évènement dans le calendrier

Newsletter

captcha