jeudi 15 novembre 2018

Notre Agenda

Mise en place des systèmes MNV de la REDD+ : un atelier régional évalue les besoins à Lomé

Article MRV2Un atelier régional d'évaluation des besoins pour la mise en œuvre des systèmes de mesures, vérifications et notifications (MNV) de la REDD+ s’est tenu à l'hôtel Onomo à Lomé du 5 au 9 février 2018. L'atelier a regroupé des experts MNV de 5 pays francophones notamment le Togo, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la République de Centrafrique et la République du Congo. La rencontre est organisée par le Fonds de partenariat pour le Carbone Forestier (FCPF), avec l’appui d'autres partenaires, notamment l’Initiative Mondiale d'Observation des Forêts (GFOI) et la Coordination Nationale REDD+.

Selon MIRKO Serkovic, Chef du projet REDD+ à la Banque mondiale pour le Togo, le volet MNV est une composante clé pour la REDD+, mais aussi une composante complexe. « Cet atelier de renforcement des capacités vise à permettre aux pays concernés de développer et d’opérationnaliser des systèmes MNV robustes, efficaces, capables de mesurer une réduction des émissions de gaz à effet de serre », a ajouté M. MIRKO.

Atelier MRVLa cérémonie d'ouverture de cet atelier a été présidée par M. FOLLY Yao Djiwonou, Directeur de l'Inspection des Ressources Forestières. Après avoir souhaité la bienvenue aux participants M. FOLLY a relevé que les procédures MNV restent essentielles dans le cadre du processus REDD+, dans lequel notre pays s’est engagé, notamment pour l’accès à des paiements basés sur la performance. Il a émis le vœu que les résultats de cet atelier permettent d’accélérer la mise en œuvre du processus REDD+ dans les pays concernés.

Pendant cinq jours, les experts en mesure, notifications et vérification des cinq pays, ainsi que ceux de l’Initiative Mondiale d'Observation des Forêts (GFOI) ont utilisé le cadre REDDcompass pour évaluer leurs besoins d'opérationnalisation des procédures MNV pour la REDD+. Une variante de cet outil a été également utilisé pour permettre aux différents pays de commencer avec les actions REDDcompass et de développer des sous actions ainsi qu'un plan de travail annuel budgétisé permettant de montrer comment les lacunes identifiées seront résolues dans un délai d'un an. Ceci permettra aux pays d’utiliser ce plan dans la mise en œuvre de leurs activités de préparation à la REDD+ et d’accéder potentiellement au soutien des partenaires de la GFOI pour répondre à leurs besoins prioritaires. Ainsi, l’évaluation des besoins a permis à chaque pays d’identifier les actions achevées, les actions en cours dont certaines activités sont à poursuivre, les actions à planifier et les actions dont les activités seront planifiées au moment opportun afin de parvenir à la mise en place d’un système MNV efficace et cohérent.

Atelier MRV1En clôturant les travaux au nom du Ministre de l'Environnement et des Ressources Forestières, M. TOKORO Adjignon, Directeur de Cabinet s’est réjoui de la tenue de cette rencontre qui permettra de renforcer la mise en œuvre du processus REDD+ dans les différents pays. « Le fait de développer un système de MNV pour les activités de la REDD + permet à un pays de mieux suivre ses priorités et ses objectifs de développement nationaux et régionaux qui serviraient de base pour traiter de la REDD+ et de la lutte contre les changements climatiques », a ajouté le Directeur de Cabinet.

Cet atelier régional s’inscrit dans le cadre de la cinquième mission d’appui à la mise en œuvre du Projet de soutien à la préparation à la REDD+ au Togo, qui se déroule du 05 au 18 février 2018.

Blaise ATAKOUNA

Responsable IEC,

Coordination Nationale REDD+

Lu 546 fois Dernière modification le jeudi, 15 février 2018 08:58

Votre Avis sur le Site ICI !

Quel est votre avis sur le nouveau Site Web de REDD TOGO ?

FAQs

Qu’est-ce que le REDD ?

 

Le REDD est un mécanisme international dont le but est d’aider à stopper la déforestation et le changement climatique. REDD signifie la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des Forêts dans les pays en développement.

Il s’agit d’un mécanisme incitant les pays en développement à protéger et mieux gérer leurs ressources forestières afin de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les stratégies REDD+ font en sorte que les forêts sur pied aient une valeur plus grande que celles qu’on abat. La portée de la “REDD+” dépasse la déforestation et la dégradation des forêts et prend en compte la préservation et la gestion durable des forêts et le renforcement des stocks de carbone par la plantation d’arbres. Les activités de REDD+ énumérées dans la Seizième session de la Conférence des parties (Décision 1/CP.16) de la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, au paragraphe 70 sont :

  1. Réduction des émissions dues au déboisement,
  2. Réduction des émissions dues à la dégradation des forêts,
  3. Renforcement des Stocks de carbone forestiers,
  4. Conservation des Stocks de carbone et
  5. Gestion durable des forêts.

Quand le REDD commencera-t-il?

1.0 

Dès que possible car une fois décimée, les forêts seront perdues pour toujours.

Quel en sera le cout?

1.0 

La question est cruciale, les estimations varient mais pour réduire la déforestation de moitié d’ici 2030 le REDD nécessitera des dizaines de milliards de dollars par an. Mais ne rien faire coutera bien plus chaque année.

Avis & Communiqués

AMI pour le recrutement d'un cabinet pour la réalisation de l'EESS

21/12/16

Dans le cadre de la réalisation de l'évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du processus REDD+ au Togo, la Coordination Nationale REDD+ recrute un cabinet. Pour...

« »

A propos de la REDD+

La Coordination Nationale REDD+ est l'un des trois organes chargés de gérer le processus REDD+ au Togo. Elle a pour rôle d'assurer la conduite opérationnelle du processus REDD+. Elle a été créée par decret N° 2016-007 du 25 janvier 2016 relatif aux organes de gestion de la REDD+ au Togo. Ce décret créé aussi le Comité National REDD+ qui est l'organe suprême de gestion du processus et le Groupe National de Travail REDD+. La Coordination Nationale REDD+ est sous la tutelle du Ministère de l'Environnement et de Ressources Forestières. Cette Coordination Nationale met actuellement en oeuvre le Projet de soutien à la Préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation de forêts (P-REDD+). L'objectif de ce projet est de permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Le but ultime est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie nationale REDD+ cohérente et acceptée par tous.

Nos Evènements

Aucun évènement dans le calendrier

Newsletter

captcha