mercredi 22 novembre 2017

Notre Agenda

Le Togo a présenté avec succès son rapport à mi-parcours de la préparation à la REDD+

MTR1Le Togo a présenté le 26 septembre 2017, le rapport à mi-parcours de sa préparation à la REDD+ à la 24ème réunion du Comité des Participants (PC24) et a participé à la 10ème réunion de l’Assemblée des Participants (PA10) du fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF). Les deux réunions se sont tenues du 25 au 29 septembre 2017 à Luang Prabang au Laos en Asie. La délégation togolaise était conduite par le Ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières M. André JOHNSON et comprenait le Coordonnateur National REDD+ M. Hèmou ASSI, le Coordonnateur National Adjoint, M. DAMETOUGLE Totétièbe et la Présidente du Consortium Femmes-REDD+ Togo, Mme ACAKPO-ADRAH Essivi, représentant les organisations de la société civile. L’objectif poursuivi par la délégation togolaise était de faire le point au comité des participants de la mise en œuvre des activités de préparation du Togo à la REDD+ et soumettre une demande de financement additionnel afin de permettre au pays d’achever sa préparation à la REDD+ à l’horizon 2019.  

MTR2« Le Togo envisage de disposer de son R-Package d’ici à la fin de l’année 2019. Mais pour y arriver, nous avons besoin de ressources supplémentaires pour assurer le fonctionnement des organes de gestion du processus, achever la réalisation des études analytiques, mener des consultations avec les parties prenantes sur la stratégie nationale REDD+, bâtir un système national de surveillance des forêts adapté, établir le niveau de référence des émissions et renforcer l’engagement ainsi que l’implication des parties prenantes », a déclaré le Coordonnateur National REDD+ M. Hèmou ASSI lors de sa présentation du rapport à mi-parcours du Togo. M. ASSI a par ailleurs présenté le contexte national, le chronogramme du processus REDD+ au Togo, l’auto-évaluation par composante du R-PP du Togo, les progrès réalisés, les défis, le résumé de la demande de financement additionnel, les leçons apprises et les perspectives. Au terme des échanges entre les membres du comité des participants, il a été adopté la Résolution PC/24/2017/9 accordant au Togo un don supplémentaire d’un montant de 2, 93 millions de dollars US pour poursuivre sa préparation à la REDD+, sous réserve de la disponibilité des ressources du fonds de préparation. Par ailleurs, l’Assemblée des Participants, à travers la Résolution PA/10/2017/1, a élu le Togo pour siéger au Comité des Participants en tant que pays REDD+ aux côtés de treize autres pays pour une période d’un an. 

Il convient de souligner qu’à part le Togo, deux autres pays ont présenté leurs rapports à mi-parcours de la préparation à la REDD+ au Comité des Participants du FCPF. Il s’agit de El Salvador et le Nigéria. Madagascar, le Libéria, le Nicaragua, l’Indonésie et l’Ethiopie ont présenté leur R-Package. Quant au Gabon, il a soumis avec succès son document de proposition de mesures pour l’état de préparation à la REDD+.

Blaise ATAKOUNA

Responsable IEC

Coordination Nationale REDD+

Lu 146 fois Dernière modification le vendredi, 20 octobre 2017 15:34

Votre Avis sur le Site ICI !

Quel est votre avis sur le nouveau Site Web de REDD TOGO ?

FAQs

Qu’est-ce que le REDD ?

 

Le REDD est un mécanisme international dont le but est d’aider à stopper la déforestation et le changement climatique. REDD signifie la réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des Forêts dans les pays en développement.

Il s’agit d’un mécanisme incitant les pays en développement à protéger et mieux gérer leurs ressources forestières afin de contribuer à la lutte mondiale contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les stratégies REDD+ font en sorte que les forêts sur pied aient une valeur plus grande que celles qu’on abat. La portée de la “REDD+” dépasse la déforestation et la dégradation des forêts et prend en compte la préservation et la gestion durable des forêts et le renforcement des stocks de carbone par la plantation d’arbres. Les activités de REDD+ énumérées dans la Seizième session de la Conférence des parties (Décision 1/CP.16) de la Convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, au paragraphe 70 sont :

  1. Réduction des émissions dues au déboisement,
  2. Réduction des émissions dues à la dégradation des forêts,
  3. Renforcement des Stocks de carbone forestiers,
  4. Conservation des Stocks de carbone et
  5. Gestion durable des forêts.

Quand le REDD commencera-t-il?

 

Dès que possible car une fois décimée, les forêts seront perdues pour toujours.

Quel en sera le cout?

 

La question est cruciale, les estimations varient mais pour réduire la déforestation de moitié d’ici 2030 le REDD nécessitera des dizaines de milliards de dollars par an. Mais ne rien faire coutera bien plus chaque année.

Avis & Communiqués

AMI pour le recrutement d'un cabinet pour la réalisation de l'EESS

21/12/16

Dans le cadre de la réalisation de l'évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) du processus REDD+ au Togo, la Coordination Nationale REDD+ recrute un cabinet. Pour...

« »

A propos de la REDD+

La Coordination Nationale REDD+ est l'un des trois organes chargés de gérer le processus REDD+ au Togo. Elle a pour rôle d'assurer la conduite opérationnelle du processus REDD+. Elle a été créée par decret N° 2016-007 du 25 janvier 2016 relatif aux organes de gestion de la REDD+ au Togo. Ce décret créé aussi le Comité National REDD+ qui est l'organe suprême de gestion du processus et le Groupe National de Travail REDD+. La Coordination Nationale REDD+ est sous la tutelle du Ministère de l'Environnement et de Ressources Forestières. Cette Coordination Nationale met actuellement en oeuvre le Projet de soutien à la Préparation à la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation de forêts (P-REDD+). L'objectif de ce projet est de permettre à la forêt et aux arbres hors-forêt de continuer par jouer leur rôle socio-économique et écologique. Le but ultime est l'élaboration et la mise en oeuvre d'une stratégie nationale REDD+ cohérente et acceptée par tous.

Nos Evènements

Aucun évènement dans le calendrier

Newsletter

captcha